Pas de compte ?
Créer mon profil

Equipement offensif

Les instruments de siège modernes


Un agent est bien plus qu'un soldat. Les unités antiterroristes sont déployées dans des environnements dangereux, des situations sensibles, et doivent agir avec précision afin de mener à bien leur mission. Authentiques spécialistes, leurs membres sont formés pour mettre en œuvre de manière créative divers équipements afin de faire face à toutes les situations.
Comme vous le savez, l'angle que nous avons adopté pour ce titre est celui du siège, une confrontation asymétrique entre des assaillants et des défenseurs. Dans ce jeu du chat et de la souris retranchée, chacun des camps utilisera un arsenal d'instruments pour surprendre l'adversaire et triompher de lui. Cette semaine, nous nous intéresserons à l'équipement des assaillants dans Rainbow Six Siege.

L'équipement étant partie intégrante du gameplay, nous avons fait reposer l'équipement de base sur les outils essentiels qu'utiliserait un agent. Les membres des unités antiterroristes privilégient la légèreté et n'emportent que les équipements nécessaires à l'opération en question. De la même manière, votre choix de classe reposera en partie sur le fait que vous disposiez de l'équipement adapté à la situation. Si chaque matériel a une fonction précise, la beauté d'une opération bien menée est liée à la manière dont vous associerez les équipements. Voyons comment les assaillants utiliseront certains d'entre eux :


Recueil de renseignement


L'une des caractéristiques de la série Rainbow Six est l'exploitation de la guerre de l'information. Durant la phase de préparation, chaque agent de l'équipe assaillante déploiera un drone qui s'infiltrera dans le bâtiment et dévoilera l'emplacement de l'objectif ainsi que les positions retranchées et les déplacements de l'équipe adverse. Cette phase est cruciale pour les assaillants, qui seraient en mauvaise posture s'ils ignoraient où l'ennemi a placé ses défenses.



Vous ne pourrez diriger que votre propre drone, mais vos équipiers pourront accéder aux images transmises par tous les drones actifs, ce qui est particulièrement utile en mode de soutien. S'ils aperçoivent les drones, les défenseurs pourront les neutraliser, mais si votre drone survit à la phase de préparation, vous pourrez y accéder pendant la phase d'action.
Notre drone a été conçu à partir d'un matériel réel employé par de nombreuses équipes tactiques du monde entier. Nous avons pu voir d'intéressants comptes rendus d'unités antiterroristes utilisant ce type de drone pour la reconnaissance de zone lors de situations de désamorçage de bombes, et l'avons intégré à notre prototype initial. Les fans de la série se souviennent probablement de la "caméra serpent", dont l'idée se retrouve dans notre version.

En outre, toutes les unités antiterroristes (ou presque) abordent une opération avec une vue aérienne de la zone d'intervention, qu'elle provienne d'un hélicoptère ou d'un drone aérien. Les assaillants de Siege disposeront d'un regard aérien grâce à l'Eagle Scan, un drone aérien orbitant lentement autour du bâtiment occupé par les défenseurs. Tous les assaillants auront accès aux images provenant de sa caméra, qui leur fournira une vue excellente de la situation à l'extérieur et leur permettra de repérer les défenseurs courant ou cherchant à effectuer un contournement à découvert. Nous n'en sommes qu'à la première approche et prévoyons des améliorations qui devraient encore accroître son utilité pour les assaillants.

Pénétration dans la place forte


Si les portions couvertes de la carte représentent la forteresse des défenseurs, l'extérieur constitue un authentique bac à sable pour les assaillants. Tous les assaillants pourront employer le rappel tactique pour grimper, descendre et se déplacer sur les toits afin d'accroître leur mobilité, de générer la confusion et de disposer de points d'insertion via les fenêtres.
Vous pourrez employer le rappel assis ou le rappel australien. La position assise est le mode ascensionnel standard. C'est également la seule forme de rappel permettant de pénétrer par une fenêtre. L'autre mode de rappel est dit australien car il a été mis au point par le SAS de ce pays. Avec ce type de rappel, vous évoluerez la tête en bas. Ceci permet aux agents de réagir et d'abattre toute menace située en dessous d'eux. Lors d'une descente en rappel depuis une hauteur, vous adopterez automatiquement le mode australien. Il vous sera naturellement possible de changer de position le long du filin afin de vous adapter à la situation et de choisir l'angle avec lequel vous traiterez l'ennemi.


La descente en rappel depuis une hauteur vous fait adopter automatiquement le rappel australien.

En rappel, vous pourrez vous balancer librement, ainsi qu'observer et tirer depuis une fenêtre (même en plein balancement). Ceci offre davantage de possibilités aux assaillants cherchant à pénétrer dans une place forte.
Le rappel utilisé dans les versions précédentes de Rainbow Six nous paraissait bien conçu, et nous avons cherché à l'améliorer encore dans Siege. En tant que joueur, vous devriez vous sentir à l'aise et apprécier le réalisme et la fluidité des mouvements, même lorsque vous placez une charge d'ouverture dans une paroi du bâtiment puis videz votre chargeur en entrant avec agilité par la brèche que vous avez créée.


Le rappel et l'ouverture de brèche forment une association très efficace

Le rappel est un excellent moyen de déplacement favorisant la surprise, mais lors de la création proprement dite d'une brèche, votre meilleure alliée sera la charge d'infiltration, qui peut être placée sur toute surface et déclenchée à distance. Il existe une myriade de moyens de l'utiliser : création de points d'insertion, distraction de l'adversaire ou même mise en place de piège létal.

Grâce à notre moteur de destruction RealBlast, les cartes de Siege sont conçues comme des environnements évolutifs. Ceci donne toute leur dimension aux charges explosives. Elles ne nécessitent pas d'être posées dans un contexte prédéfini, contrairement à la conception de jeu classique imposant leur emplacement. Vous pourrez les placer où vous le désirez et le degré de destruction résultant sera fonction du matériau et d'autres facteurs. Ceci nous permet d'offrir une vraie créativité et d'élargir l'éventail de vos possibilités d'action face à toutes les situations.


Procédure de déploiement de charge explosive

Les assaillants comme les défenseurs intégreront la destruction à leur stratégie, mais la charge d'infiltration sera réservée à l'équipe assaillante. Contrairement aux autres moyens de destruction, ces charges ouvrent quasi instantanément une voie dégagée à travers les murs, ce qui permet une insertion rapide susceptible de surprendre l'ennemi.

Dans nos premiers prototypes, les charges d'infiltration étaient des objets adhésifs que l'on pouvait lancer sur les murs et les planchers, ce qui était pratique mais manquait de réalisme. Désormais, le personnage doit être en contact avec le mur ou le plancher, et la mise en place réclame un peu de temps. Dans certaines situations, mieux vaudra être couvert par un équipier pendant le placement de la charge.


La charge telle qu'elle se présentait dans les premiers prototypes et son apparence actuelle

Neutralisation de la menace


Maintenant que vous avez réussi à entrer, le moment est venu d'éliminer l'ennemi. Aucun membre d'unité antiterroriste qui se respecte n'aborde une opération sans se munir de quelques grenades étourdissantes (souvent appelées "grenades flash" ). Développés par le SAS britannique dans les années 1960, ces engins explosifs non létaux ont pour objectif de désorienter temporairement l'ennemi par l'association d'un puissant bruit de détonation et d'une lueur aveuglante. L'un des points faibles de toute tactique d'attaque est que, quel que soit votre lieu d'entrée, il est possible que des adversaires vous attendent de l'autre côté. Les grenades étourdissantes modifient la situation et permettent d'exploiter le bref instant de confusion chez l'ennemi. Nous accordons beaucoup d'attention aux aspects physiques, et si une grenade flash vient heurter un mur, elle réagira de manière appropriée. Jusqu'au niveau de l'animation, nous tenons beaucoup à ce que vos outils aient un comportement réaliste et participent à l'immersion, et les grenades étourdissantes ne font pas exception.

Autre ingrédient classique de Rainbow Six, la grenade à fragmentation est une arme antipersonnel expédiant des éclats lors de son explosion. Les nôtres sont dérivées de la très répandue grenade M67 ; elles ne peuvent pas créer de brèche car leurs dégâts sont liés aux fragments, pas à la détonation proprement dite. Les grenades frag sont utiles dans de nombreuses situations, mais plus particulièrement lorsque vous vous trouvez en infériorité numérique. Elles explosent à retardement et, face à un groupe d'ennemis, une grenade bien placée peut facilement rétablir l'équilibre numérique. N'imaginez pas pour autant que Rainbow Six Siege sera une espèce de fiesta du fragging. Les unités antiterroristes n'emportent généralement pas de grenades à fragmentation en opération, compte tenu du danger qu'elles présentent en espace confiné. Nous avons cependant souhaité rester fidèles à l'histoire de la série et les avons intégrées, mais en nombre réduit. Leur létalité élevée (envers l'otage comme envers vos équipiers) et le contexte de combat rapproché du jeu font que les grenades frag devront être employées avec circonspection.


Correctement utilisé, le bouclier balistique peut être d'une redoutable efficacité

Enfin, le bouclier balistique est un instrument de soutien actif très résistant permettant à l'homme de pointe de protéger ses équipiers lors d'un déplacement groupé. L'agent tenant le bouclier balistique ne peut utiliser que son arme de poing, mais il est beaucoup plus difficile à éliminer et les défenseurs devront chercher à le contourner. Toujours dans un but de réalisme, le bouclier ralentira vos déplacements et ne sera pas totalement impénétrable ; vous devrez donc prendre votre temps et tenir compte de ses vulnérabilités.

Les matériels décrits dans cet article constituent l'équipement offensif de base implémenté à ce jour ; d'autres viendront les rejoindre. La semaine prochaine, le blog parlera de "l'équipement défensif" et vous dévoilera les matériels et mécanismes dont vous disposerez pour protéger votre place forte. D'ici là…

Source : Ubisoft

Commentaires

Pas de commentaires
0