Pas de compte ?
Créer mon profil

ÉQUIPEMENT DÉFENSIF

Les éléments permettant de créer votre place forte


Vous savez qu'ils vont venir. Vous ignorez quand, exactement, mais vous savez que la tempête peut se déclencher d'un instant à l'autre. Et le pire n'est pas d'être incapable de dire à quel moment ça se produira, mais de ne pas savoir où. D'abord, le mur ou le plafond s'effondrera, puis une grenade étourdissante explosera et une grêle de balles s'abattra. Ou les vitres se briseront pour laisser passer les agents descendus en rappel. L'ennemi est silencieux, meurtrier et bien équipé, mais vous avez de quoi faire échouer ses plans.

Chacun de vos équipements a une fonction précise, et vous apprendrez au fil du temps à les associer afin d'atteindre une efficacité maximale.
Dans Rainbow Six Siege, en tant que défenseur, c'est vous qui êtes derrière le mur. Mais il n'y a pas que vous et le mur : il y a aussi les fortifications que vous avez mises en place pour vous protéger des attaques. Chacun de vos équipements a une fonction précise, et vous apprendrez au fil du temps à les associer afin d'atteindre une efficacité maximale.

La place forte est un piège mortel que vous mettez en place, et vous allez devoir choisir les contraintes que vous allez imposer aux assaillants. Alors que la tâche des assaillants consiste à entrer et à neutraliser, l'essentiel des actions des défenseurs se concentrera sur les obstructions afin de piéger l'ennemi et de suivre ses déplacements. Nous avons conçu les outils initiaux en fonction de ces actions, alors jetons-y un coup d'œil :


Fortifier l'environnement

Depuis le Moyen Âge, résister à un siège repose avant tout sur l'édification et la fortification d'un lieu retranché. À l'époque, on bâtissait un château fort et on limitait le nombre d'approches utilisables par l'ennemi. Aujourd'hui, les choses se passent à plus petite échelle et les attaques et les déplacements sont plus rapides, plus meurtriers et plus précis. Dans Rainbow Six Siege, ceci débute par les barricades des portes et fenêtres. Il s'agit de planches reliées par un treillis de cordes que l'on déploie pour former une obstruction sans la moindre claire-voie. Vous les mettrez en place devant les portes et les fenêtres où, sans jouer réellement un rôle de protection (ce ne sont que des planches, après tout), elles bloqueront la vision et créeront un obstacle supplémentaire au processus d'insertion. Leur installation en façade d'un immeuble empêchera les assaillants de suivre les mouvements de votre équipe, sauf s'ils consomment leurs munitions pour les transformer en gruyère ou y posent une charge explosive.


Une fois déployées, les barricades de portes et de fenêtres bloquent la ligne de vision

Elles constitueront la base de votre processus de fortification, car chaque défenseur en possède un nombre illimité et vous pourrez même les placer après le début de la phase d'action. Cependant, leur mise en place proprement dite vous laisse vulnérable car il faut compter environ deux secondes et demie pour en installer une (ou l'ôter si vous désirez passer). Quand on ne dispose que d'une seule vie, face à des assaillants susceptibles d'apparaître à tout moment, la décision est difficile à prendre. Il est certes possible d'en interrompre le déploiement, mais dans un jeu où la moindre fraction de seconde compte, cela risque de ne pas suffire.

Les murs renforcés représentent l'étape suivante du processus de fortification et, contrairement aux barricades, leur nombre est limité. Cette disponibilité réduite est largement compensée par leur résistance. Ces renforcements lourds sont indestructibles, peuvent être placés sur les murs et les planchers et rien ne peut y créer de brèche. Ils seront surtout utiles dans les pièces entourant l'objectif, où il est absolument hors de question de laisser entrer les assaillants. Chaque défenseur n'en possède que deux et vous devrez choisir avec soin leur position afin de créer des goulots d'étranglement efficaces. Nous avons cherché à générer un design et une animation naturels et agréables, et vous maintiendrez enfoncée la commande de mise en place pendant l'animation. Si vous la relâchez avant la fin de la pose, le mur renforcé reprendra place dans votre inventaire, ce qui pourra s'avérer pratique si vous devez réagir rapidement à une entrée inattendue.



Les barricades de murs éjectent des pistons qui s'accrochent dans la paroi, mais leur mise en place peut être interrompue
L'objet lui-même est une conception de notre cru et nous avons longtemps réfléchi à la manière de le rendre à la fois fonctionnel et réaliste. Nous sommes parvenus à l'idée d'éléments en métal reliés entre eux et équipés de ressorts. Lorsque vous activez le mur, il se déploie entièrement puis ses pistons viennent perforer la paroi et se "dilatent" pour maintenir l'ensemble en place. Ce renforcement ne peut alors plus être retiré, ni par vous, ni par les assaillants. Alors, choisissez bien les endroits où vous placerez ces obstacles permanents, car les assaillants seront contraints de les contourner.
Certains défenseurs s'équiperont d'un bouclier déployable. Fabriqué artisanalement à partir de plaques de kevlar, le bouclier déployable présente une forme légèrement en "V" permettant à un joueur de s'accroupir derrière et de profiter d'une certaine protection. Il n'y a pas d'inclinaison contextuelle, vous pourrez donc vous pencher comme vous l'entendez afin d'obtenir le meilleur angle de tir. Vous pourrez même vous déplacer en le tenant devant vous, ce qui en fait une variante rudimentaire du bouclier balistique, mais gardez à l'esprit que votre tête et vos pieds demeureront exposés et que vous ne pourrez pas tenir en main d'arme à feu.


Le bouclier déployable n'est pas forcément la meilleure protection lors des déplacements

Il constitue un outil intéressant, au-delà de sa simple fonction d'obstruction, car il peut aussi faire office de piège. Un assaillant apercevant un bouclier déployable dans une pièce ou un couloir imaginera immédiatement que quelqu'un se cache derrière. Les défenseurs pourront en tirer profit en s'installant ailleurs ou en plaçant un mobile piégé dans l'échancrure du bouclier, qui enverra au tapis tout assaillant venant l'inspecter.

En faisant marcher vos petites cellules grises, vous pourrez tromper les assaillants avec un piège mortel : s'ils approchent trop, *BAM*... vous pourrez en éliminer plusieurs d'une simple pression sur une commande.

Piéger les assaillants

Les assaillants ne sont pas les seuls à disposer d'équipements destructeurs. Certains défenseurs emporteront un mobile piégé en mission. Nous avons choisi ce nom parce qu'il s'agit tout simplement de C4 relié à un téléphone mobile. Son poids empêche de le lancer très loin et il est impossible de le placer sur vos équipiers ou d'autres joueurs (ce n'est pas une grenade à plasma). Mais, à l'instar de tous les autres équipements du jeu, son placement n'est pas contextuel et vous pouvez le poser sur la surface de votre choix. Le placement est crucial, car les assaillants sauront qu'il y a un mobile piégé à proximité lorsqu'ils commenceront à percevoir des parasites liés au signal radio du téléphone, et pourront tirer dessus lorsqu'ils verront clignoter la diode rouge. En faisant marcher vos petites cellules grises, vous pourrez tromper les assaillants avec un piège mortel : s'ils approchent trop, *BAM*... vous pourrez en éliminer plusieurs d'une simple pression sur une commande.
Les mobiles piégés disposent de caractéristiques très différentes de celles des autres explosifs du jeu. Tout d'abord, contrairement à la charge de pénétration, leur explosion n'est pas "contrôlée". Ils sont plus approximatifs et n'ouvriront pas de trous bien nets dans les parois. Vous pourrez aussi les utiliser de manière créative pour vous amuser, par exemple en perçant un petit trou dans un mur à l'aide d'une arme avant de lancer le mobile piégé dans la pièce voisine.
L'efficacité ne repose pas toujours sur la haute technologie, comme le démontre le bon vieux fil barbelé. Chaque défenseur débutera avec deux rouleaux de barbelé qu'il pourra poser sur n'importe quel sol. Les rouleaux se déploieront au maximum, mais en tenant compte de l'environnement : par exemple, ils se contracteront dans un couloir. Les barbelés ralentiront les assaillants, leur causeront quelques dégâts et feront du bruit.


Extrait de document de conception expliquant quelques-unes des propriétés de la mise en place de barbelés

La beauté du barbelé réside en grande partie dans son effet dissuasif : sa présence peut amener un assaillant à changer d'itinéraire. Les défenseurs utiliseront souvent les barbelés sur des sorties une fois que les assaillants auront pris contact avec l'otage. La simple vue d'un rouleau au sol les plongera dans un dilemme. Ils pourront le manipuler afin de le rendre plus facilement franchissable ou même en détruire une partie à la grenade, mais ceci nécessitera du temps ou des ressources et les rendra vulnérables pendant quelques temps.


Surveillance des déplacements de l'ennemi

Enfin, les défenseurs pourront exploiter la disposition de leur place forte pour suivre les déplacements de leurs adversaires. Alors que les assaillants seront équipés de drones télécommandés, les défenseurs utiliseront des éléments de l'environnement pour repérer les mouvements de l'ennemi. Ils auront accès à des caméras de surveillance stratégiquement disposées sur la carte. Ces caméras disposent d'une capacité d'orientation limitée et ne peuvent être contrôlées que par un défenseur à la fois. Cela ne signifie pas que les défenseurs verront tout ce qui se passe : le nombre de caméras est limité sur chaque carte et des assaillants prévoyants utiliseront une balle ou deux pour les mettre hors service au début du siège.


Des caméras de surveillance disposées stratégiquement fournissent une autre vision de l'action

Au-delà de leur simple aspect fonctionnel, nous avons souhaité que les caméras renforcent l'idée de retranchement dans un lieu fortifié. La vue des caméras évoque un réseau réel de TV en circuit fermé et la possibilité de suivre les déplacements d'un assaillant à la caméra, sans qu'il se sache observé, ajoute une dimension inquiétante.
Nous parlons beaucoup de cette notion d'environnements "malléables", et c'est exactement ce que nous essayons de mettre en place sur les cartes de Rainbow Six Siege. Le volume d'éléments destructibles est tel que les assaillants comme les défenseurs modèleront la carte selon leurs souhaits, à l'aide de leurs équipements. Au-delà de leur efficacité unitaire, vous ne vous rendrez compte de l'ensemble de leur potentiel qu'en les combinant. Les cartes seront de vrais bacs à sable, et nous sommes impatients de découvrir ce que vous en ferez.

Source : Ubisoft

Commentaires

Pas de commentaires
0